Blog

Première: B3no – Changes [Good Street Records]

Le label Good Street Records, pionnier de la scène Juke/Footwork britannique, fait son retour à point nommé avec la sortie aujourd’hui de ‘Changes’, du talentueux DJ et beat-maker B3no .

Composé de 5 titres, ‘Changes’ combine à merveille douces sonorités jazzy et 160bpm, renforçant encore un peu plus le lien étroit entre jazz et footwork, que B3no ne cesse de mettre en valeur sur chacun de ses EPs.

Parmi ce que je pourrai considérer comme les incontournables de l’EP, je vous propose en écoute, juste après ceci les morceaux ‘Hai-Zeus’ et ‘Changes’, qui illustrent assez bien la fraîcheur et l’originalité qui découlent du projet.

‘Changes’ est disponible dès aujourd’hui (26/06) via la page bandcamp de Good Street Records.

Tracklist:
1. Intro
2. Maridia
3. Hai-Zeus
4. Changes
5. Forgotten

DOWNLOAD

B3no : Soundcloud

Good Street Records: Facebook | Twitter | Soundcloud

bahnhof:: zoo – Your Own Reality (Interview)

Après la parution il y a à peine 4 mois de cela de ‘bahnhof::zoo’ l’EP, pour le compte du collectif Le French Work, voici que bahnhof:zoo est déjà de retour avec ‘Your Own Reality’, nouveau projet dont l’idée est de nous amener à créer notre propre réalité des choses tout en gardant tant bien que mal un regard candide sur le monde.

Avec ce mini-album, bahnhof:zoo démontre à son tour, la possibilité d’explorer d’autres pistes dans l’univers du footwork tout en conservant l’esprit et son authenticité, quitte à rendre perplexes tout ceux qui le suivent depuis les débuts de son label Nidali.

Quelque jours avant la sortie de son nouveau projet, j’ai voulu en savoir un peu plus sur le concept de ce nouveau projet, cette question de réalité propre, tout comme son état d’esprit du moment, son label Nidali et bien d’autres choses encore. L’interview qui suit et que je vous invite à lire tout de suite après ceci a été réalisée via la messagerie de Twitter, le temps d’une pause-déjeuner de l’artiste.

Salut! Comment vas-tu depuis notre dernière entrevue?

Bien! Beaucoup de changement chez Nidali donc beaucoup de boulot, des remixes à droite à gauche et quelques expérimentations.

Sur ‘bahnhof::zoo’ ton précédent EP pour le compte de Le French Work tu m’es apparu détendu avec en prime ton visage sur la cover! Là, avec ‘Your Own Reality’ on a droit à quelque chose de radicalement différent de ce à quoi tu as pu nous habitué récemment. D’où vient ce besoin de renouvellement?

Je pense que tout artiste qui se respecte a besoin de changement. J’avais envie d’expérimenter avec de vrais synthés au lieu d’être toujours sur Ableton… et finalement j’ai trouvé pas mal d’inspiration dans mes nouveaux outils, ça m’a permis également de revisiter mes anciennes influences. Mon EP éponyme était déjà un signe d’une certaine évolution tant au niveau de la musique qu’au niveau communication et la manière dont je me présente au public.

Es-tu resté dans la même dynamique de production adoptée lors de tes précédents EPs ou as-tu du explorer de nouvelles manières de composer?

Oui et non… J’ai commencé par enregistrer plusieurs heures de son brut, obtenu grace à mon nouveau synthé; une fois fait j’ai passé pas mal de temps à trier et tout resampler correctement afin de pouvoir séquencer correctement dans Ableton. Le but à moyen terme étant d’investir dans encore plus de matos et utiliser Ableton uniquement pour l’enregistrement et plus la composition ou l’arrangement.

Comment qualifierais-tu cet EP? Peut-on toujours parler ici de footwork ou existe-t-il un terme approprié pour désigner ton nouveau projet?

Comme tu l’auras remarqué, il y a des versions spécifiquement footwork de certains morceaux qui sont destinés aux djs. L’EP en général, je le qualifierais plus d’expérimental dans le sens où c’est vraiment le fruit d’expérimentations bizzares autour de thèmes ésotériques.

Est-ce une manière détournée de revenir à tes origines musicales ou cherches-tu à amener le footwork à un autre niveau?

Dans le même temps, je pense que l’univers footwork s’adapte assez bien à ce genre d’expérimentations. Dans le mouvement footwork tu retrouves de la jungle, des trucs plus orientés Bass music ou hip hop… Bref! ça a toujours été un melting pot… Pour moi personellement je ne cherche pas à réinventer le genre, mon objectif était d’exposer une facette différente de ma personnalité.

Es-tu satisfait du résultat?

Oui. Je suis content du côté assez “raw” et improvisé vu que cet ep a été produit en 3 jours 🙂 Et puis tu auras remarqué que les remixes sont de retour contrairement au précédent, j’aime bien jeter une petite lumière sur mes artistes préférés du moment. On y retrouve mon ami de toujours CRZKNY, producteur basé à Hiroshima avec qui je collabore depuis maintenant 4 ans et puis deux petits nouveaux: SPEDNAR, basé à Pittsburgh, qui a formé le collectif Cosmic Sound avec 0h85 et Terri Blechan/ Tchan, qui nous vient de Detroit, plutôt orientée ghetto house/ gabber; elle doit sortir un EP sur Nidali cet été.

3 jours!!? Pourquoi cette urgence?

Je travaille vite! (Lol) non mais sérieusement, quand je bosse sur un EP, j’ai un thème en tête et je met à exécution cette vision. Le précédent avait mis seulement 5 jours!

Penses-tu avoir exploré suffisament le sujet?

C’est assez différent des morceaux que je balance sur soundcloud, qui sont plus le reflet d’une humeur

Projètes-tu une suite?

Il y aura surement un volume deux. J’ai encore pas mal de choses à explorer autour de mon synthé modulaire et puis j’aimerais peaufiner le mélange avec les beats footwork. Je me rends compte que cet EP n’est pas vraiment approprié pout le dance floor mais c’était plus ou moins le but; je voulais revenir à un son qui force les auditeurs à tendre l’oreille pour pouvoir apprécier toutes les nuances.

Quelle est l’histoire derrière chacun des morceaux du projet?

‘Your Own Reality’ est basé sur la théorie des univers parallèles, elle-même inspirée par le chat de Schrödinger et développée dans les années 50-60 par le physicien américain Hugh Everett, qui suppose que chaque action, chaque choix que tu fais crée deux versions de toi: celui qui a fait ce choix, et celui qui a fait le choix inverse, créant par là-même deux réalités.
‘The Conspiracy’ est un mini hommage à Bob & the Church of The Subgenius (Bob, Slack & The Conspiracy).
‘False Negative’ a été inspiré par les sirènes de police et d’ambulances qui sont omniprésentes quand tu vis sur Chicago. le titre original était d’ailleurs ‘There’s Always A Cop Somewhere’, quant à ‘We Used To Be Happy’, il est dédié à mon ex-épouse.

Où en sont les projets de Nidali Records? Qu’en est-il de son catalogue d’artistes? Peux-tu nous annoncer de nouvelles signatures?

Comme je te le disais, beaucoup de changements. Nous travaillons avec un nouveau distributeur qui nous permet d’être publié sur toutes les grandes plateformes de streaming et de vente en ligne. Je suis associé avec Rufus aka Count Vanderhoff, car ça commencait à être trop de boulot pour une seule personne. Il se focalise sur le côté marketing et je m’occupe de tout ce qui est mastering et administration du label. Nous sommes en train de recruter de nouveaux membres pour le collectif tout en gardant une approche ouverte pour ceux qui souhaitent juste sortir un ep et puis pour 2018 nous avons pour objectif de sortir une compilation sur support physique (cassette ou vinyl). Les habituels sont toujours là: Count Vanderhoff, Kontour/ DJ Wasteman, DJ Grapes et moi-même. Mais il y a plein de surprises à venir d’artistes comme B3no (@djb3no ), Endloskosmos (@endloskosmos), Terriblechan (@terriblechan) ou encore Morgoozey (@Morgoozey), le troisième membre de Cosmic Sound.

Un mot sur la compilation pour le Japon?

La compil pour le Japon a connu un succès un peu mitigé. Nous avons recolté peu d’argent mais je pense que nous avons réussi à attirer l’attention des gens sur le problèmes des tremblements de terre au Japon. C’était plus ou moins le but au final; je pense que les gens, surtout en Europe, se soucient peu de ce problème quotidien pour les Japonais

Allons-nous avoir droit à la suite des aventures de Bonnie Danza?

Ah oui! Bonnie est toujours vivante, l’album est à moitié fini et continuera dans cette veine vaporwave/ trailerpark music. Disons que Bonnie c’est plus un divertissement pour moi, donc j’avance doucement.

On a pu apprécier le mois dernier l’un de tes rares et probablement uniques mixes pour le compte du show de Sherrelle. Comment juges-tu l’exercice du mix? As-tu l’intention d’en faire plus souvent?

J’ai toujours un peu de mal avec ça. Je ne suis vraiment pas fait pour les performances live (lol) non mais sérieusement j’en ai fait un récemment pour mes potes de Cosmic Sound qui ont une web radio, et j’en prépare un pour jax.fm également, et puis si Sherelle est ok avec ça j’aimerais bien en faire un autre pour elle un de ces jours!

Qu’est-ce que tu as prévu de faire cet été?

Bosser sur le prochain ep de bahnhof::zoo et essayer de finir l’album de Bonnie Danza.

Un dernier mot? Pour tes fans ou autres?

J’espère simplement que les gens qui me suivent depuis longtemps sauront garder l’esprit ouvert et apprécier ce que j’ai essayé de faire avec ce nouvel EP! Il y aura aussi une petite surprise qui sera mise en téléchargement gratuit sur bandcamp cet été mais je n’en dis pas plus pour l’instant 😉

Je te remercie pour le temps que tu m’as accordé.

Merci à toi JH! toujours un plaisir!

‘Your Own Reality’ est disponible dès aujourd’hui

DOWNLOAD

bahnhof::zoo: Soundcloud| Facebook | Twitter

Nidali Records: Soundcloud | Facebook | Twitter

ENGLISH VERSION

Hi! How have you been since our last interview?

Good! A lot of change with Nidali, means a lot of work, remixes here and there, and some experiments.

On your last project released by Le French Work, you seemed to be calm, even with your face on the cover! Now, with ‘Your Own Reality EP’ it’s something radically different from what we have been heard from you recently. Where does this need for changes come from?

I think that any self-respected artist needs changes. I wanted to do some experiments with real synths instead of being always on Ableton, and finally I’ve found a lot of inspiration with my new tools, that allowed me to revisit my old influences. My eponym EP was already a kind of evolution, both in music and communication as the way I introduce myself to the public.

Did you keep the same dynamic from your previous EPs or did you explore new ways of producing?

Yes and no… I’ve started by recording several hours of raw sounds obtained with my new synth. Once it was done I’ve spent a lot of time sorting and resampling correctly so that I could sequence correctly in Ableton. The mid-term goal is to invest in even more gear and use Ableton only for recording and more composition or arrangement

How would you describe this EP? Can we still talk about footwork here or is there any suitable name for your new project?

As you have noticed, there are footwork versions that are intended for DJs. I would call the EP, experimental in the sense that it is really the result of weird experiments around esoteric themes.

Is it an indirect way to return to your musical origins or are you trying to bring the footwork to another level?

At the same time, I think the world of footwork adapts well enough to this kind of experiments. In the footwork movement you’ll find jungle, more oriented Bass music stuff or hip hop. In fact, it has always been a melting pot. For me personally, I do not try to reinvent the genre. My goal was to expose a different face of my personality.

Are you satisfied with the result?

Yes. I’m pleased with the rather raw and spontaneous side since this ep was produced in 3 days ? And you will notice that the remixes are back contrary to the previous one, with some of my favorite artists of the moment. There is my long-time friend CRZKNY, Hiroshima based producer, whom I collaborate with for 4 years now! Spednar, from Pittsburgh, who created the Cosmic Sound Collective with 0h85 and ghetto house/ gabber producer, Terriblechan/ Tchan who is from Detroit and is expected to release her EP this summer on Nidali.

3 days!!? Why this emergency?

I work fast! (Lol) no but seriously, when I work on an EP, I have a theme in mind, and I implement this vision. The previous one had only five days!

Do you think having explored enough the subject?

This is quite different from the tracks I drop on soundcloud, which are more the reflection of a mood.

Do you plan a sequel?

There will surely be a volume two. I still have a lot of things to explore around my modular synth and then I would like to perfect the combination with the footwork beats. I realize that this EP is not really suitable for the dancefloor but it was more or less the goal. I wanted to return to a sound that makes the listeners focused and be able to appreciate all the nuances.

What is the story behind each track of the project?

‘Your Own Reality’ is based on the parallel universes theory developed in the 50’s or 60’s, by the American physicist Hugh Everett, itself inspired by Schrödinger’s cat, which states that each action, every choice that you make, create two versions of you: the one who made this choice, and the one who made the opposite choice, resulting in two realities.
‘The Conspiracy’ is a mini tribute to Bob and the Church of the Subgenius (Bob, Slack & The Conspiracy).
‘False Negative’ was inspired by police sirens and ambulances that are ubiquitous when you live on Chicago. The original title was ‘There’s Always A Cop Somewhere’.
‘We Used To Be Happy’ is dedicated to my ex-wife

What are Nidali Records next projects? What about its catalog artist? Any new signatures?

As I’ve told you, there is a lot of changes. We are working with a new distributor that allows us to be published on all the major streaming and online sales platforms. I am associated with Rufus aka Count Vanderhoff because that became too much work for only one person. He focuses on the marketing side and I take care of everything that is mastering and label administration. We are in the process of recruiting new members for the collective while keeping an open approach for those who just wish to release a single EP. And then for 2018 we aim to release a compilation on physical medium (cassette or vinyl). The usual ones are always there: Count Vanderhoff, Kontour / DJ Wasteman, DJ Grapes and myself. But there are plenty of surprises coming from artists like B3no (@djb3no ) , Endloskosmos (@endloskosmos), Terriblechan (@terriblechan) or Morgoozey (@Morgoozey), Cosmic Sound third member.

A word about the compilation for Japan?

The compilation for Japan has had a somewhat mixed success. We have not collected a lot of money but I think we have succeeded in grabbing people’s attention to the problems of earthquakes in Japan. It was more or less the goal in the end. I think people, especially in Europe do not care much about this daily problem for the Japanese.

Are we going to have a sequel to Bonnie Danza’s adventures?

Ah yes! Bonnie is alive! The album is half finished and will continue in this vaporwave /trailerpark music style. Let’s say that Bonnie is more entertainment for me, so I move slowly

Last month, you did one of your rare and probably unique mixes for the Sherrelle show. How do you judge the exercise of mixing? Do you intend to do more?

I have always some trouble with that. I’m really not made for live performances (lol) no but seriously I’ve made one recently for my Cosmic Sound mates who have a web radio, and I’m also setting on another one for Jax.FM. And then if Sherelle is ok with that I would like to make another one for her one of these days!

What do you plan to do this summer?

Working on my next EP and trying to finish Bonnie Danza’s album

One last word? For your fans or others?

I just hope that the people who follow me for a long time will know how to keep an open mind and appreciate what I have tried to do with this new EP! There will also be a free download little surprise on bandcamp this summer but I say no more for now.

Thank you for your time!

Thanks to you JH! Always a pleasure!

DOWNLOAD

bahnhof::zoo: Soundcloud| Facebook | Twitter

Nidali Records: Soundcloud | Facebook | Twitter

Kesmo – Brainfoot LP [Booty Call Records]

Depuis ses débuts, Kesmo a toujours été à la recherche de nouvelles sonorités que ce soit dans ses productions ou dans ses dj sets. Du hip-hop aux musiques électro dédiés aux clubs, dont il maitrise les codes mais aussi l’énergie, il fait partie de ceux qui ont contribué à la toute 1ère compilation française de Grime. Puis, en 2007, il se laisse embarquer par la mouvance Booty Bass et rejoins logiquement le label Booty Call Records, devenu une reference en la matière ces 10 dernières années.

‘Brainfoot’, est le titre du dernier projet de Kesmo, dédié aux footworkers et autres amateurs de Juke Music, de Hip Hop et autres dénicheurs de sons Funk et Soul des années 70. Sur les 9 titres qui composent l’album, il nous propose sa vision actuelle du footwork, à travers un trip qui va de la Funk japonaise des seventies, en passant par des rafales de snare en triolet jusqu’à atteindre un torrent de breaks funky et jungle. En prime, deux collaborations de taille figurent sur l’album avec Candyman du Nightmare Juke Squad et Leatherface sur le sensationnel ‘IUGOU’.

A rajouter sans hésitation dans vos playlists, ‘Brainfoot LP’ est disponible depuis le 08/05 sur la page bandcamp de Booty Call Records (cliquez sur le lien plus bas).

Tracklist:
01 – Kesmo – Footure
02 – Kesmo – Presidential Suite feat. Candyman
03 – Kesmo – Brainfoot
04 – Kesmo – Hive
05 – Kesmo – GITG
06 – Kesmo – IUGOU feat. Leatherface
07 – Kesmo – Yoji
08 – Kesmo – Twice
09 – Kesmo – MTV

DOWNLOAD

Kesmo: Facebook

Booty Call Records: Soundcloud | Facebook | Twitter

Ted Jasper – Hurt Inside [Free Download]

Après le succès mérité de son EP Little Bit More sorti en début d’année chez Fat! Records, Ted Jasper est de retour avec un single énorme!

Dans la même veine des productions de son précédent EP, profondes et de qualité, le single ‘Hurt Inside’, navigue entre bass, grime et garage, se positionnant comme le hit incontournable de ce début d’été.

Pour vous en rendre compte, lancez le player juste après ceci pour une écoute de ‘Hurt Inside’ disponible en téléchargement libre.

DOWNLOAD

Ted Jasper: Soundcloud | Facebook

ANIKA/SHR – ANIKA/SHR [Deep Space Objects]

‘ANIKA/SHR’ est un projet collaboratif entre Anika Winkler (ANIKA) et Sam Loschi (SHR), tous les deux artistes originaires de l’état de l’Oregon aux USA. Publiée par Deep Space Objects (DSO), sous la forme de cassette, cette release est la toute première de l’année pour ce label, dont la mission première est de fournir aux artistes de tout horizons, ainsi qu’aux multiples genres de musique électronique, en particulier les moins visibles, une plateforme d’expression libre, au-dessus des modes, du populaire et des lois du marché.

On retrouve ainsi en face A de cette cassette, Anika, productrice de musique électronique, qui depuis peu est en train de se faire une place sur la scène footwork. Ses faits d’armes sont un 1er EP, titré ‘Pilgrim Traxx 16′‘, paru l’année dernière, ainsi qu’une explosive collaboration avec Goonie Tiara sur ‘AXG’ pour le compte de Ghetto House Bangaz et une apparition sur le second volume de l’indispensable compilation Femme Fusion. Pour ses débuts pour DSO, elle nous livre 9 titres audacieux, entièrement dédiés aux footworkers et amateurs de beats juke, élevant encore un peu plus le niveau de ses productions. Des morceaux comme ‘Space Disco’, ‘Cishet’ ou ‘Novo’, pour ne citer que ceux-là, sont tout simplement des classiques du genre.

La face B, quant à elle est réservée à SHR, connu à l’époque sous le nom de Small Hercules Robot. Il est à l’affût de tout moments et textures significatifs qu’il enregistre instantanément au moyen de matériel à sa disposition. Le résultat de ses expérimentations se retrouve dans son album auto-produit ‘Color Smasher Bullet’ paru l’année dernière et à présent avec ses débuts pour DSO, c’est tout simplement le meilleur de la scène acid underground de la ville d’Eugène qui est représenté. Autre genre, pas forcément le même public que celui du footwork mais qui vaut largement le détour pour tout ceux qui n’ont pas peur de sortir de leurs zones de confort. Mes favoris de la face B sont ‘20003’, ‘A9 (Tom Overtime)’, et l’énergique ‘SCSIwelt2’.

‘ANIKA/SHR’ est disponible sous forme digitale depuis le 1er Mai et la version cassette en édition limitée dès aujourd’hui via DSO.

Tracklist:
Side A – ANIKA
INTRO
BTLZ
Drop
Tokyo
Space Disco
You Don’t Know Jack
Cishet
Novo
Animals

Side B – SHR
TADPOLES
20003
drunk oscillator
Citrus Honda
A9 (tom overtime)
I bite u
SCSIwelt 2

DOWNLOAD

Deep Space Objects: Facebook | Twitter

Anika: Facebook | Twitter

SHR: Twitter

Count Vanderhoff – Turn Around EP [Nidali Records]

La carrière de Count Vanderhoff en tant que DJ et producteur, a commencé au début des années 2000, après une période métal, devenant très vite au fil des ans, un acteur incontournable des nuits d’Exeter (sud-ouest de l’Angleterre), aux côtés d’autres noms comme DJ Sypha, Distort, Akuma et Noisemonkey, avec qui il va pouvoir ramener dans leur coin, des gros noms comme Ray Keith, Sub Focus, Moving Fusion, J Majik, Cyantific, John B ou encore Fanu.

En 2010, il bouge pour Brighton et collabore avec DJ Durstan pour élaborer une espèce de modern hardcore avec des accents old school. Puis, la même année, c’est le retour au bercail, et ses premiers pas dans le milieu footwork, très vite remarqués par Nidali Records, à la sortie de son 1er EP ‘Only When I’m Dreaming’. Depuis, c’est un EP titré ‘Float’, publié en 2016, sur Nidali, suivi du single ‘Depend on You’ paru en Décembre dernier.
Aujourd’hui (15/05), il fait son retour avec un nouvel EP intitulé ‘Turn Around EP’, sur lequel il mélange sonorités juke et footwork de Chicago, avec des éléments de jungle et bass, propres au Westcountry.

Composé de 3 titres originaux et de 2 exceptionnels remix, exécutés avec brio par DJ Ends, producteur footwork, à suivre de très près, qui nous vient d’Allemagne, et par bahnhof::zoo, le boss de Nidali, ‘Turn Around EP’ est le type d’EP footwork qui procure instantanément une sensation de bien-être et qui diffuse de bonnes vibrations à partager sans hésitation autour de soi.

Juste après ceci, je vous propose d’écouter mes favoris de ‘Turn Around EP’, que vous pouvez retrouver dans son intégralité et dès à présent sur toutes les bonnes plateformes de téléchargement et streaming. Enjoy!

Tracklist:
1. Turn Around
2. Love Is Real
3. Survival
4. Turn Around (DJ Ends Remix)
5. Love Is Real (bahnhof::zoo)

DOWNLOAD

Count Vanderhoff: Soundcloud | Facebook | Twitter

Nidali Records: Soundcloud | Facebook | Twitter

SMKSGNLS – Pyramids [Saturate Records]

SMKSGNLS est un duo composé par Carrier, producteur de musique électronique et Jeremiah Allen Welch, artiste multi-facettes. Actif depuis plus d’une décennie, Carrier cumule déjà bon nombre de releases parues sur des labels réputés tels Interscope, Ministry Of Sound ou Play Me, ainsi que des productions de remix officiels pour des noms tels Major Lazer et Dev.
Jeremiah Allen Welch est quant à lui une référence en termes de danse, bien connu pour ses performances scéniques un peu partout dans le monde, et pour ses talents de designer. Les deux artistes originaires de San Francisco, en Californie, ont décidé de mettre en commun leurs talents respectifs au service d’un son unique et visionnaire, avec la ferme intention de faire de leur super groupe, une référence incontournable pour tous les amateurs de musique électronique qui ne tient pas que à un seul genre ou tempo. Avec des productions réputées pour être sombres et post-apocalyptiques, marquées par des synthés futuristes, des allures grime et grosses basses, SMKSGNLS , continue de défier les normes préalablement établies et appliquées par la plupart des musiciens contemporains de l’electro.

‘Pyramids’ est le titre de leur dernier EP, paru chez l’inévitable Saturate Records, sur lequel ils bousculent une fois de plus les codes, usant de références musicales telles le hip-hop, jungle, trap ou grime, pour en extraire un son inclassable et unique en son genre. Contrairement aux autres releases de Saturate!, cet EP ne comporte que 4 titres originaux, qui malgré sa brièveté, assure un plaisir garanti du début à la fin. Le titre éponyme donne le ton de cet EP dès son ouverture avec un son distordu et brut, suivi du très réussi ‘Get Em’ qui allie à merveille roulements de tambour militaires et amen break. La seconde partie de l’EP s’apparente à des allers et retours vers le futur: ‘2077’ est une projection sur la musique électronique de demain, tandis que ‘The Hole World’ délivre une bande sonore qui risque d’être entendue dans toute la galaxie. Court et concis, ‘Pyramids’ l’EP, respecte néanmoins la tradition des albums de Saturate! , avec bien entendu en bonus des remix exécutés par Moniker, BOATS, Yunis et Ethan Glass, qui finissent le travail en toute beauté.

‘Pyramids’ est disponible depuis hier (09/05), à prix libre, sur la page bandcamp de Saturate!.

Tracklist:
1. Pyramids
2. Get Em
3. 2077
4. The Hole World
5. Pyramids (Moniker Remix)
6. Get Em (BOATS Remix)
7. 2077 (Yunis Remix)
8. The Hole World (Ethan Glass)

DOWNLOAD

SMKSGNLS : Soundcloud | Facebook | Twitter

Saturate Records: Soundcloud | Facebook | Twitter

Kesmo – JukeBack City [Booty Call Records]

Kesmo , dj et producteur basé à Paris, connu aussi sous le nom de Nasty K, est sur le point de sortir son prochain projet intitulé ‘Brainfoot’ pour le compte du label Booty Call Records.

Dans l’attente de la release de ce nouvel album prévue pour le 08 mai prochain, voici en écoute juste après ceci, ‘JukeBack City’, le 1er single extrait du projet, disponible dès à présent en téléchargement libre.

DOWNLOAD

Kesmo: Facebook

Booty Call Records: Soundcloud | Facebook | Twitter

Une Pensée Pour DJ Rashad

Fin de semaine avec une sélection de tracks en hommage au regretté DJ Rashad

Tracklist:
1. Rashad… – Uncle Texx
2. A Time To Fall (RIP Rashad) – FootMerc
3. Moment of Silence (A tribute to DJ Rashad) – Lux Familiar
4. Rashad Sadness – DJ Lil Generous
5. Rashad Tribute Part 3 – Lupay
6. Forever – BSN Posse
7. It’s a Thing (DJ Rashad Dedication) – Illusive
8. RASHAD 4EVER – Jan & Rick
9. Thank You Rashad (DJ Rashad Tribute Mix) – Shiva

DJ Rome – Ghetto Child [Footwork FUSION 160]

Producteur et dj natif de Chicago, DJ Rome est embarqué dans le mouvement footwork depuis plus d’une décennie, période pendant laquelle il a eu le privilège de faire ses classes aux côtés du regretté DJ Rashad et DJ Spinn, qui l’ont aidé à développer son propre style. En Février dernier, il sortait pour le compte de Footwork FUSION 160, son album intitulé ‘Ghetto Child’ qui est une belle demonstration de son aptitude à s’accaparer les influences musicales telles le jazz, le blues, la funk ou r&b, auxquelles il incorpore brillamment du 160 bpm.

Composé de 12 titres, ‘Ghetto Child’ accapare l’attention dès les premiers instants d’écoute, pour ne plus la lâcher. De l’intro jazzy aux pépites que sont les sensationnels ‘Earth Goin Crazy’ et ‘I Am The Ghetto Child ‘, en passant par les remarquables collaborations avec DJ Rolow sur les morceaux ‘Player Let It Ride’ et ‘Swing My Way’, cet album s’impose sans conteste parmi les meilleures releases footwork de l’année.

En écoute juste après ceci, quelques de mes morceaux favoris de l’album que pouvez retrouver dès à présent sur le bandcamp de Footwork FUSION 160. Enjoy!

Tracklist:
1. Back On My Jazz
2. Beat That
3. Computer Love
4. Player Let It Ride (with DJ Rolow)
5. Earth Goin Crazy
6. I Am The Ghetto Child
7. More Bounce
8. Space Zone
9. Steppin In
10. Swing My Way (with DJ Rolow)
11. That Groovy Shit
12. Work That

DOWNLOAD

DJ Rome : Soundcloud

Footwork FUSION 160: Soundcloud | Facebook

Memro – Altitude (Maduk Remix)[Liquicity Records]

Maduk , jeune talent prometteur de la scène drum & bass, basé à Amsterdam est un producteur et dj ultra-sollicité, co-gérant du label Liquicity Records. Récompensé à multiples reprises, son premier album ‘Never Give Up’ pour Hospital Records, chez qui il est signé exclusivement, a été plutôt accueilli favorablement tout comme la série de releases pour le compte de gros labels comme Viper et UKF. C’est donc dans la continuité de ce contexte favorable, que Maduk a décidé de compiler le meilleur des remixes de Liquicity, dans un vinyle spécial (white vinyl) de 4 titres, dont le tout nouveau remix du titre ‘Altitude’ de Memro , unique morceau disponible en ligne, à la fois mélodieux et vibrant, à l’image de ce que que le label et l’artiste représentent: musicalité, positivisme et classe!

En écoute juste après ceci, le remix de Maduk de ‘Altitude’ est disponible dès à présent sur toutes les plateformes de téléchargement.

DOWNLOAD

Maduk : Soundcloud | Facebook | Twitter

Memro : Soundcloud | Facebook | Twitter

Liquicity Records : Soundcloud | Facebook | Twitter | Web Store

Un Air de Dimanche #137

L’album ‘Graffiti Bridge’ est le 12ème album studio du désormais regretté ‘The Artist’, sorti en 1990, pour accompagner le film du même titre. Censée être la suite de ‘Purple Rain’, cette troisième tentative cinématographique de Prince est un gros flop commercial, mais l’album réussit néanmoins à bien se placer dans les charts du monde entier, sauf en France où l’effet Prince s’était arrêté en 84!
Bel album malgré tout, que je vous invite à réécouter, sur lequel on retrouve quand même de belles perles comme cette version inédite du morceau ‘We Can Funk’, finalement publiée sur l’album re-mixé et re-masterisé de ‘Graffiti Bridge’.
Bon dimanche!